Recherche
fondements-de-la-cite

FONDEMENTS DE LA CITÉ OUSSET (Jean)
DM040

ISBN : 9782856523117
Nombre de pages :
  • Nb de pages: 224
  • 18.00
    Disponible
    "Question décisive, et qui n'est pas avancée pour quelque utilité de présentation ou de style. De grandes difficultés, pas seulement théoriques, nous y attendent. Car non seulement tout a été dit à ce sujet, mais les oppositions demeurent virulentes .Les doctrines les plus opposées, les théories les plus hostiles au sens commun ont leurs prosélytes . Négation du réel ou refus de croire à la possibilité de sa connaissance : défense d'une liberté anarchique, ou déterminisme absolu des actes humains : identité de l'être et du néant, fixisme ou évolutionnisme, tels sont quelques signes extrêmes des disputes qui se déroulent autour de nous et qui affolent les esprits.Tout a été nié ou affirmé. Au point qu'il est peu de notion aussi dévaluée que la notion de vérité. En existe-t-il une seulement ? En politique surtout y a-t-il matière à vérité ? Y a-t-il,autrement dit, une réalité politique objectivement étudiable ? Existe-t-il des lois, suffisamment stables, de l'ordre humain ? Si elles existent, méritent-elles d'être respectées ou peut-on les méconnaître et violer sans dommage ? La vérité ne serait-elle pas, au contraire , que tout est possible en ce domaine, qu'il y suffit d'une certaine puissance, d'une certaine habileté, d'une certaine perversité ?"
    "Question décisive, et qui n'est pas avancée pour quelque utilité de présentation ou de style. De grandes difficultés, pas seulement théoriques, nous y attendent. Car non seulement tout a été dit à ce sujet, mais les oppositions demeurent virulentes .Les doctrines les plus opposées, les théories les plus hostiles au sens commun ont leurs prosélytes . Négation du réel ou refus de croire à la possibilité de sa connaissance : défense d'une liberté anarchique, ou déterminisme absolu des actes humains : identité de l'être et du néant, fixisme ou évolutionnisme, tels sont quelques signes extrêmes des disputes qui se déroulent autour de nous et qui affolent les esprits.Tout a été nié ou affirmé. Au point qu'il est peu de notion aussi dévaluée que la notion de vérité. En existe-t-il une seulement ? En politique surtout y a-t-il matière à vérité ? Y a-t-il,autrement dit, une réalité politique objectivement étudiable ? Existe-t-il des lois, suffisamment stables, de l'ordre humain ? Si elles existent, méritent-elles d'être respectées ou peut-on les méconnaître et violer sans dommage ? La vérité ne serait-elle pas, au contraire , que tout est possible en ce domaine, qu'il y suffit d'une certaine puissance, d'une certaine habileté, d'une certaine perversité ?"
    detail-product-01
     
    T_RAIMAGE